Banniere wittes 2

Cybermalveillance.gouv, une plate-forme d'aide aux victimes

Portail cybermalveillanceLe gouvernement a lancé Cybermalveillance.gouv.fr: le dispositif national d’assistance aux victimes d’actes de cybermalveillance. Elle propose deux parcours, un premier pour les victimes d’acte de cybermalveillance et un second pour les prestataires de services de proximité :

 

  • Les victimes seront mises en relation avec des prestataires de proximité susceptibles de les assister grâce à un parcours permettant d’identifier la nature de l’incident.
  • Les prestataires de toute la France souhaitant proposer leurs services peuvent d’ores et déjà s’enregistrer sur la plate-forme.

Ce service vise notamment à accueillir les victimes (particuliers, entreprises et collectivités territoriales) par le biais d’une plateforme numérique, et à les diriger vers les prestataires de proximité susceptibles de les assister techniquement.  Un espace dédié à la sensibilisation des enjeux de la protection de la vie privée numérique est également accessible aux internautes. À terme, des campagnes de prévention seront lancées à l’échelle nationale. Grâce au recueil de nombreuses statistiques, un observatoire sera créé en vue d’anticiper le risque numérique.

D'abord expérimentée pendant  cinq mois à l'échelle de la région Hauts-de-France, cette plate-forme est désormais diponible sur l'ensemble du territoire, elle est consultable à cette adresse : cybermalveillance.gouv.fr